Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'AFPA de Quimper

Le Centre AFPA de Quimper est un campus de 7 hectares au service des politiques d’emploi et de la formation professionnelle dans le pays de Cornouaille et au-delà.

 

Soucieux de contribuer à une mission d’intérêt général au sein de l’AFPA Bretagne, le Centre AFPA Quimper développe une large gamme de services au profit des actifs - demandeurs d’emploi et salariés -  et des entreprises avec comme objectifs de :

 

 

 

-Satisfaire les besoins de qualification et d’emploi dans nos domaines d’intervention, en répondant aux demandes de commanditaires diversifiés que sont l’Etat, le Conseil régional, les entreprises, les branches professionnelles et syndicats professionnels, les ASSEDIC, les OPCA et le FONGECIF…                                -Proposer un véritable engagement de services à nos clients

 

Archives

27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 18:44

Préfecture du Finistère, capitale de la Cornouaille , le rayonnement de Quimper va bien au-delà de son statut de ville moyenne. De la Cornouaille historique à la Cornouaille économique, ce vaste territoire situé au sud du Finistère se distingue par son dynamisme et son esprit d'initiative.

Culture, vie associative, loisirs, environnement... l'agglomération quimpéroise est un pôle d'activités attractif. A 15 km des côtes atlantiques, faisant face aux Amériques, Quimper est une ville résolument ouverte sur le monde.

Mariant harmonieusement tradition et modernité, Quimper aborde le troisième millénaire avec l'ambition de devenir une véritable ville européenne.

 

Tout au long de son histoire, Quimper a été à la fois un abri et un lieu de passage. Au fond d'une ria d'une vingtaine de kilomètres, un site vallonné entouré de collines abrite dès l'époque gauloise différents lieux de peuplement sur les hauteurs. La conquête romaine fait de Locmaria au bord de l'Odet et à proximité d'un gué, un lieu urbanisé où s'organise un port.

Les Bretons christianisés, après l'effondrement du monde romain, privilégient un autre centre urbain en amont au niveau du confluent (Kemper : confluent en breton). La puissance du comte de Cornouaille et la naissance du siège episcopal (sans doute vers le IXe siècle) tout en renforçant le rôle de la ville, déterminent une véritable partition du sol entre pouvoir laïque et pouvoir religieux : une ville épiscopale et, sur l'autre rive du Steïr, un faubourg organisé autour d'une place dépendant du duc de Bretagne (la terre au Duc). Sous la même dépendance ducale à Locmaria, une abbaye bénédictine regroupe autour d'elle une petite urbanisation.

La construction de la cathédrale structure la ville au croisement de deux axes de circulation où se rencontrent toutes les activités.

Le XVIe siècle et le rattachement de la Bretagne à la France vont après les guerres de religion modifier cet équilibre urbain. La mise en place de l'administration royale, notamment l'installation du présidial dans la terre au Duc, cherche à concurrencer et à limiter le pouvoir des évêques. Au XVIIe siècle, les ordres religieux liés à la Contre-réforme s'installent eux aussi sur la terre au Duc. A Locmaria, la reconstruction du prieuré va de pair avec le développement des manufactures de faïence (1690).

A partir de la Révolution , Locmaria est rattaché à la commune de Quimper. Le développement du port favorise l'aménagement des quais tandis que le choix de la ville comme chef-lieu du département puis comme préfecture inaugure un siècle de constructions et d'aménagements. La préfecture (1802) et le tribunal (1829) s'établissent à l'extérieur du rempart, le long de l'Odet qui devient l'axe de développement de la ville. A l'intérieur de la vieille ville, mairie(1831) et halles (1843) sont à l'origine de vastes opérations d'urbanisme.
L'arrivée du chemin de fer en 1864 entraîne le prolongement du quai le long du rempart sud. Dans le même temps, les premières implantations industrielles alliées aux lotissements ouvriers au cap Horn en face de Locmaria accentuent le développement de la ville vers l'ouest le long de la rivière.


En 1960, la ville se dote de moyens pour son expansion en s'associant aux communes voisines de Ergué-Armel, Kerfeunteun et Penhars. Le grand Quimper passe alors de 20.000 à 60.000 habitants.

Le port du Corniguel, la Zac de Creach Gwen se développent vers l'ouest, tandis que la route à quatre voies Nantes-Brest suscite une nouvelle extension vers le nord avec la cité administrative de Ty Nay et la zone commerciale de Gourvilly. Les projets actuels tendent à relier tous ces pôles entre eux sans perturber l'équilibre du centre ancien.

En 1960, la ville se dote de moyens pour son expansion en s'associant aux communes voisines de Ergué-Armel, Kerfeunteun et Penhars. Le grand Quimper passe alors de 20.000 à 60.000 habitants.Le port du Corniguel, la Zac de Creach Gwen se développent vers l'ouest, tandis que la route à quatre voies Nantes-Brest suscite une nouvelle extension vers le nord avec la cité administrative de Ty Nay et la zone commerciale de Gourvilly. Les projets actuels tendent à relier tous ces pôles entre eux sans perturber l'équilibre du centre ancien.
Partager cet article
Repost0
26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 12:04

Les formations "Peintre en Bâtiment" et "Plaquistes se sont achevées le vendredi 16/02/07. Tous les stagiaires qui se sont présentés à l'examen ont obtenus le titre

Les peintres en Bâtiment

 

Les Plaquistes

      C'est autour du pôt de l'amitié et dans une ambiance sympathique que Cécile CLAQUIN Adjointe de Direction et Responsable de Formation à distribué les diplômes et félicité les nouveaux promus ainsi que les fomateurs.

Beaucoup de diplômés ont des promesses d'embauches et démarrent le travail lundi, d'autres ont plusieurs contacts avec différentes entreprises et artisans, tandis que certains préfèreront se forger de l'expérience par le biais des agences Intérim.

BRAVO ENCORE A TOUTES ET A TOUS ET PLEINE REUSSITE DANS VOS PROJETS PROFESSIONNELS

Partager cet article
Repost0
25 février 2007 7 25 /02 /février /2007 12:29

FIN DE STAGE "PIMFE"

Quel plaisir d'assister à une remise de diplôme quand tous les bénéficiaires sont admis comme c'était le cas vendredi dernier. En effet, c'est dans une ambiance joyeuse et décontractée que les titres professionnels ont été décernés.

Félicitacions donc à tous ainsi qu'au formateur "Daniel" qui devrait garder  un bon souvenir de cette équipe.

 C'est donc un peu "fatigué" pour certains (Tex Mex + Nayades = 05h00 du matin = fatigue et petits yeux) que Cécile CLAQUIN a distribué les diplômes professionnels à toute l'équipe.

BRAVO A TOUS ET PLEINE REUSSITE PROFESSIONNELLE

Partager cet article
Repost0
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 12:42

Présentation des activités hebdomadaires proposées sur le centre AFPA de Quimper.

type de programme proposé 

 

Un programme d'activités est proposé toutes les semaines, il est affiché dans les lieux de passage les plus utilisés comme le foyer, l'entrée du restaurant ou encore les entrées de l'hébergement. Toutes les animations proposées sont accessibles aux stagiaires en formation sur le centre de Quimper. Les activités payantes comme le cinéma, la piscine, le kayak ou encore le théâtre sont prises en charge à 50% par le centre AFPA        

 

 

 

Exemple: une sortie kayak coûte  9 euro, il sera demandé une participation de 4.50 euro aux participants ou encore un ticket piscine se monte à  3 euro, il  coûtera 1.50 euro aux bénéficiaires.

type de programme proposé

Les idées d'activités nouvelles sont toujours les bienvenues à condition qu'elles soient réalisables, certains paramètres tels que le coût et les horaires de formation n'étant pas négociables.

Partager cet article
Repost0
11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 17:46

TRANSPORT EN COMMUN GRATUIT

GRACE A LA CARTE SESAME

A) Pour obtenir une attestation de gratuité.

- Si vous résidez à Quimper (ou hébergé à l'AFPA) présentez-vous au CDAS, 21bis, rue Etienne Gourmelen, dans les mairie annexes ou à Déclic, 1 place Louis Armand (pour les moins de 25 ans).

- Si vous résidez dans une commune de Quimper communauté, présentez-vous dans votre mairie.

vous êtes :

  1. - Demandeur d'emploi, munissez-voud de : carte anpe et attestation assédic
  2. - Bénéficiaire du RMI : munissez-voud de : attestation de RMI et CAF
  3. - En contrat de formation: munissez-voud de : contrat de stage
  4. - Bénéficiaire de l'allocation parent isolé : munissez-voud de : attestation d'API et CAF

B) Avec cette attestation de gratuité, rendez-vous à l'agence QUB, muni d'une photo d'identité.

Votre carte Sésame sera établie immédiatement

 

Agence QUB 2 quai de l'Odet

29000 QUIMPER

www.qub.fr

 

Partager cet article
Repost0
10 février 2007 6 10 /02 /février /2007 10:26

Centre AFPA

25/27, rue St Alor

29000 QUIMPER

Tél: 02 98 64 69 49

 

REGLEMENT INTERIEUR DE L'HEBERGEMENT

Un logement, en chambre individuelle, est mis à la disposition des stagiaires pour la durée du stage.

L'AFPA décline toute responsabilité au sujet des dommages dont les stagiaires pourraient être les victimes ou les auteurs (nous conseillons à chacun de prendre une assurance individuelle).

L'admission, dans les chambres, de personnes étrangères au Centre est interdite.

Les stagiaires internes ne sont pas placés sous la responsabilité du centre, en dehors des heures de formation, et sont libres de s'absenter après les heures de travail. Toutefois il est demandé, en cas de rentrée tardive, d'éviter de faire du bruit, afin de respecter le repos des autres stagiaires. 

A) HYGIENE ET ENTRETIEN DES LOCAUX

Le nettoyage des chambres est assuré par les stagiaires qui les occupent. Elles doivent demeurer dans un état constant de propreté.

Les chambres et la literie doivent être aérées chaque matin.

Les poubelles individuelles seront vidées dans un container situé à l'extérieur des hébergements.

Une buanderie est mise à la disposition des stagiaires. Le lavage et le sèchage du linge doivent se faire dans ce local.

B) SECURITE

Un matériel de lutte contre l'incendie est installé dans les hébergements. Pour la sécurité de tous, il doit être respecté et ne subir aucune détérioration.

L'utilisation de réchauds, radiateurs électriques, fer à repasser n'est pas autorisée.

En cas de non respect de ces dispositions, des sanctions seront prises à l'encontre des stagiaires et leur responsabilité sera engagée.

Si un incident se déclare, prévenez ou faites prévenir l'Animateur Socio-Educatif ou le veilleur de nuit.

 

Partager cet article
Repost0
10 février 2007 6 10 /02 /février /2007 10:18

Creé dans le but d'embellir les sous-sols de l'hébergement, le projet fresque a vu le jour il y a quelques mois et continu d'évoluer au fil des semaines. C'est l'occasion pour les stagiaires désireux de s'investirent d'exprimer des talents en dehors des heures de formation. Cette activité permet également  de nouer des liens, d'échanger les connaissances et partager les avis, le thème de la fresque étant basé sur l'écologie, les perspectives restent ainsi nombreuses (voir album photos "fresque").

Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à prendre contact avec moi.

Christophe  

Partager cet article
Repost0